Modeste contribution à la recherche scientifique

Nos ordis, lorsqu’ils sont allumés, sont loin d’utiliser toutes leurs ressources.Le calcul partagés de programme scientifiques peut pallier à cette sous-utilisation intelligemment !

Nos ordis, lorsqu’ils sont allumés, sont loin d’utiliser toutes leurs ressources. Notamment le processeur, qui, généralement, se contente de faire des pointes de calculs de temps à autre.

Cette non-utilisation partielle peut être mise à profit intelligemment. Il existe des systèmes de calculs partagés à installer qui permettent de calculer une partie d’un programme de recherche scientifique.

Sous Xubuntu, j’ai installé BOINC (c’est rapide). J’ai choisi un projet en fonction de mes affinités et des ressources utilisées (Mémoire vive et place utilisée sur le disque dur). Et voilà: maintenant , le CPU est toujours à 100% bien que je puisse utiliser ma bécane comme d’habitude. La diminution de réactivité est vraiment insensible !

Je fait donc maintenant partie de L’Alliance Francophone (2ème au classement mondial!) et à la mini-team Ubuntu. Mon pseudo est don AF>UbuntuBoolet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.